Apprendre à différencier les labels

Par eurelien.fr
//  Publié le
26-09-2014
//  Mis à jour le 26-09-2014
Temps de lecture : 7 min

Aujourd’hui de plus en plus de consommateurs s’interrogent sur la qualité des produits qu’ils achètent. Afin de garantir que la qualité d’un produit respecte certains critères, il existe le label de qualité, encore faut-il savoir les reconnaître...

Qu’est-ce qu’un label ?

Un label est une marque qui permet de valoriser un produit et de garantir que celui-ci est fabriqué, cultivé, commercialisé suivant certains critères. Ces critères peuvent être qualitatifs, environnementaux ou sociaux… Bien que relativement courants dans les produits alimentaires, les labels peuvent aussi s’appliquer à une personne, un site ou encore un territoire. Pour les labels officiels français, c’est l’acte législatif ou réglementaire qui permet de prendre une décision de labellisation. Dans tous les cas, les labels se matérialisent par un logo, un nom, une marque… Mais un produit labélisé, qu’il soit alimentaire ou de consommation courante, ne garantit pas systématiquement une qualité irréprochable, tout dépend de la "catégorie" du label.

Label public et label privé

labels-multiplesTous les labels ne se valent pas. La plupart des labels connus sont décernés par des organismes publics, or, certains sont, quant à eux, décernés par des organismes privés. En effet, des entreprises ou encore des ONG possèdent eux aussi leurs propres labels. Il est, par ailleurs, tout à fait envisageable de retrouver dans nos magasins des labels auto-décernés par les fabricants ou les distributeurs sans contrôle fiable d’une tierce partie voire d’une partie indépendante. La crédibilité d’un label se fait donc en fonction du cahier des charges et des exigences fixées par celui-ci mais également par le dispositif de labellisation l’accompagnant.

Les labels officiels sont essentiellement développés pour mettre en avant des normes spécifiques, une particularité ou encore un service. Le label est donc un point fort pour une entreprise car il valorise son produit.  Seul un label officiel peut utiliser le mot « label », en effet, la justice a déjà condamné par le passé des marques qui utilisaient ce mot sans autorisation. Aujourd’hui il existe deux types de labels officiels : ceux décernés par l'Union européenne ou l’Etat et ceux décernés par des organismes internationaux. Si vous souhaitez connaître les principaux labels officiels rendez-vous ici.

Les labels privés sont, quant à eux, de plus en plus nombreux dans les magasins. Une multitude de marques ont développé leurs propres labels afin de répondre à une exigence des consommateurs français. Ces labels sont décernés par des organismes divers qui se basent sur différentes modalités d’évaluation. A titre d’exemple l’appellation « Saveur de l’année » est décernée suivant les résultats d’une enquête auprès des consommateurs. 

A ne pas manquer dans l'actualite

Ateliers périscolaires : plus d’heures pour une meilleure réussite scolaire
Aménagement d’une piste cyclable et réfection des RD823 et RD6 à Champhol - Saint-Prest
Les Moments Lyriques 2018 se dévoilent