Campus "Les Champs du Possible" : une dynamique collective pour une agriculture innovante

Par eurelien.fr
//  Publié le
29-05-2015
//  Mis à jour le 29-05-2015
Temps de lecture : 12 min
Les-Champs-du-Possible-Campus

Le 29 mai 2015 sonne le lancement du campus « Les Champs du Possible » dans la commune de Châteaudun. Développer l’E-Agriculture, soutenir la formation continue et la création de startups en Eure-et-Loir, sont les principaux objectifs de cette démarche innovante et ambitieuse portée par le Département.

 

10 000 m2 au service de l’innovation numérique agricole et de la formation continue

Cofinancé par le Conseil départemental dans une dynamique partenariale, ce campus se veut ambitieux et innovant. Son but est de regrouper étudiants et jeunes entreprises sur un même lieu au cœur du pays Dunois. Du prototypage aux tests grandeur nature, il s’annonce comme un véritable « incubateur de startups » dans le domaine de l’E-Agriculture eurélienne.

L’originalité du dispositif réside dans un accompagnement pour les startups en matière d’évaluation de projet, de financement, de développement, de conseils et d’expertises. Le Conseil départemental sera fortement mobilisé au travers du service économie et du Lab28.

Le campus sera doté de la fibre optique sur une surface totale d’environ 10 000 m2 et se composera de :

  • Pôle de prototypage « FarmLab » une première en France
  • Terrain de proximité pour effectuer des tests grandeur nature.
  • Espace de Coworking et bureaux individuels
  • Data center pour le stockage des données
  • Amphithéâtre
  • Espaces pour les visio-conférences
  • Hébergement de proximité
  • Showroom

Les activités de formations du lycée de Nermont en lien avec les nouveaux enjeux de l’agriculture seront confortées et développées avec notamment :

  • Bac. Pro. Conduite et Gestion de l’Exploitation Agricole
  • Bac. Sciences et Technologies de l’agronomie et du Vivant
  • Bac. Pro SAPAT (Services aux personnes et aux territoires)
  • BTSA Agronomie et productions végétales
  • BTSA ACSE (Analyse et conduite des systèmes d’exploitation

Le lycée de Nermont souhaite également développer des formations bac+2 en partenariat avec le campus « Les Champs du Possible » un nouveau BTS systèmes numériques (option informatique et réseau) dès 2016, une première pour la Région Centre Val-de-Loire. 

L’Eure-et-Loir leader du numérique

Leader en matière d’usage numérique et de très haut débit, l’Eure-et-Loir se positionne à la fois comme département novateur tout en renforçant ses partenariats avec des organismes publics et privés. Les projets présents et passés ne sont que le commencement d’une révolution. Si le développement des infrastructures est essentiel à la transition numérique, le développement des usages et l’accompagnement des territoires, et de ses acteurs, aux nouvelles pratiques l’est au moins tout autant.

Conscient des enjeux majeurs que représente cette transition numérique, le Conseil départemental, via le Lab28, s’engage à développer l’économie collaborative et numérique, sensibiliser les Euréliens aux nouveaux usages, encourager l’innovation et favoriser l’émergence des E-services. Pour un département leader, connecté dès aujourd’hui aux usages de demain ! 

Quelques projets numériques initiés et soutenus par le Département 

  • L’ouverture d’une école de code à La Loupe (Wild Code School),
  • Le développement d’une application mobile de visite virtuelle de l’Abbaye de Thiron Gardais,
  • L’organisation des premiers « coding goûter » avec Beta Machine (association regroupant des startups actuellement logée sur l’un de nos sites départementaux le Pôle Universitaire d’Eure-et-Loir)
  • Le co-lancement de la French Tech eurélienne en octobre 2014 avec le CODEL qui est un écosystème d’acteurs publics et privés à l’échelle du Département regroupant déjà 80 membres actifs.
  • L’événement Eure&Link qui s’est déroulé le 21 mai 2015 autour du très haut débit (THD)
  • L’E-agriculture sera également au cœur du Hackathon de La Loupe qui aura lieu du 12 au 14 juin 2015.

D’autres projets sont également en réflexion autour de thématiques fortes et essentielles pour nos territoires :

  • L’E-santé, et nous travaillons justement sur un projet d’évènement en juillet mettant en relation également le numérique avec la politique volontariste du département d’avoir mené son Plan Santé 28.
  • L’E-éducation où il est question d’équiper les collèges en matériels et d’accompagner autant qu’il se peut les réflexions tournées vers l’usage à faire de ces équipements numériques à disposition de nos collégiens.

« Les Champs du Possible » une ambition partenariale

Le campus de demain est porté et financé par le Conseil départemental d’Eure-et-Loir en association avec plusieurs partenaires institutionnels, nationaux et locaux : la CEEI, Chambre d’agriculture, l’Etat et l’Union Européenne, la région Centre Val-de-Loire, Agrodynamic, le Pays Dunois et le Pays de Beauce, le Crédit Agricole, coopératives agricoles. L’ouverture est prévue en octobre 2015.

Ce projet, chiffré à 4,5 millions d'euros sera subventionné par l'État à hauteur d'1,4 million d'euros, dans le cadre du Contrat de redynamisation de site Défense (CRSD).

Suivez le lancement sur Twitter #CampusLCDP

 

 

Les fiches cantons: 
Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

Le calendrier 2017 des randonnées
Claude Térouinard, Président du Conseil départemental d’Eure-et-Loir
Soirée ouverture AES
Lancement de la saison Arts en scène 2017-2018