Collège Jean-Moulin : les précisions sur le dossier

Par eurelien.fr
//  Publié le
05-11-2015
//  Mis à jour le 05-11-2015
Temps de lecture : 4 min
Collège Jean-Moulin Chartres

Le CDEN (Conseil départemental de l’Éducation Nationale) qui s’est tenu mardi dernier avait notamment pour ordre du jour l’examen du changement de locaux, avec déplacement des élèves, du collège Jean-Moulin. Si le Conseil départemental possède bien la compétence de la gestion du personnel non enseignant et des bâtiments des collèges, c’est au Préfet que revient la décision de fermer l’établissement.

Suite à une demande de la Ville de Chartres, le Conseil départemental a été saisi pour faciliter un changement de destination des bâtiments actuellement occupés par le collège Jean-Moulin.
La Ville étant propriétaire de ces bâtiments, il s’agit donc pour le Départemental d’étudier les modalités et conditions d’un déplacement de l’établissement et la nouvelle répartition des effectifs actuels du collège dans les établissements proches, en attendant la réinstallation dans de nouveaux locaux (peut-être les locaux de l’actuel ESPE, c’est en tout cas une des possibilités retenues).
Cette nouvelle répartition, provisoire, s’efforcera au mieux de respecter le principe de mixité sociale souhaitée par l’État.
Les modalités et les conditions de ce déplacement sont actuellement à l’étude, et diverses pistes sont envisagées, concernant à termes jusqu’à 6 établissements de l’agglomération chartraine.
Le calendrier des opérations, ainsi qu’un calendrier de concertation sera communiqué très prochainement, dès saisie et décision de l’Assemblée départementale (le 15 décembre prochain).
 
Il convient de retenir que l’information au CDEN du 3 novembre est la première étape. Elle sera suivie d’une information et d’une concertation avec les familles et les différents acteurs de la communauté éducative du collège, qui se poursuivra tout au long du premier semestre 2016. Il en sera de même pour l’avancée des différentes hypothèses concernant la modification de la carte scolaire. 
L’avis du Conseil d’administration du collège sera requis, ainsi que l’avis du CDEN sur la question de la nouvelle sectorisation élaborée et proposée par le Département. Enfin, l’Assemblée départementale devra se prononcer afin que le Préfet puisse prendre un arrêté permettant la « désaffectation scolaire » des locaux.
Les fiches cantons: 
Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

Modernisation du système informatique des collèges
hiver-chasse-neige-eure-et-loir
Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a activé son « plan hiver »