Des radars pédagogiques pour une meilleure prévention

Par eurelien.fr
//  Publié le
10-03-2014
//  Mis à jour le 12-03-2014
Temps de lecture : 4 min

Les premiers radars pédagogiques ont été posés le 6 mars dernier dans les communes de Favières, Saint-Maixme-Hauterive et Fontaine-les-Ribouts.

D’autres appareils seront installés ces prochains jours, notamment à Chapelle-Royale le mardi 11 mars.

Présent lors de la pose du tout premier, Jean-Pierre Gaboriau, Conseiller général du canton de Châteauneuf-en-Thymerais, a rappelé que « le Conseil général aide les communes euréliennes dans l’acquisition de radars pédagogiques. C’est un outil précieux au service de la prévention des accidents de la route. La sécurité routière est une priorité pour le Conseil général ».

 
Une prise en charge à 50 %

Le radar pédagogique de Favières est placé sur la D 133 à quelques centaines de mètres de l’entrée de la commune. Ce choix vise à faire diminuer la vitesse des usagers qui ont tendance, du fait de la configuration de la route en ligne droite, à rouler à vive allure. Les communes peuvent également décider de changer les radars de place.

La prise en charge du Conseil général s’élève à 50 %. Il faut compter environ 4 000 euros pour l’achat d’un radar. De plus, le Département assure pendant trois années la livraison, la pose et la maintenance. L’objectif est d’installer une centaine de radars dans le cadre de ce dispositif s’étalant sur trois ans.

Les objectifs du radar

Ces radars ont une vocation préventive et non punitive. Placés sur des zones accidentogènes ou à risques, ils indiquent à l’usager sa vitesse et lui envoient un message d’alerte si celle-ci est supérieure à la vitesse maximale autorisée. Pour les communes et le Conseil général, les données collectées peuvent être analysées sous forme de statistiques afin d’envisager, par exemple, une intervention sur l’infrastructure routière.

A voir aussi sur le même sujet
Radar pédagogique Favières
Le premier radar pédagogique a été installé à Favières

A ne pas manquer dans l'actualite

viatrajectoire-ephad
ViaTrajectoire, l’admission simplifiée en établissement d’hébergement pour personnes âgées
Le calendrier 2017 des randonnées
Archives sonores : Ils ont vécu cette époque, ils racontent leurs souvenirs