Il ne faut JAMAIS secouer un bébé !

Par eurelien.fr
//  Publié le
14-01-2015
//  Mis à jour le 20-01-2015
Temps de lecture : 5 min
Il ne faut JAMAIS secouer un bébé_Le chat

Le syndrome du bébé secoué désigne un traumatisme crânien non accidentel, qui survient lorsque l'on secoue violemment un bébé ou un jeune enfant. 

Secouer un bébé est un geste violent, qui peut entrainer des lésions cérébrales et handicaper l’enfant à vie ou le tuer. Les séquelles peuvent être comportementales, intellectuelles, visuelles, motrices et s’aggraver avec le temps.
Le syndrome du bébé secoué, dont de nombreux enfants sont victimes chaque année, est reconnu comme une maltraitance sur mineur. Elle est souvent pratiquée par des adultes de leur entourage.

Connaître les conséquences, reconnaître les symptômes

Les lésions peuvent survenir lorsqu’un bébé est secoué, même si son crâne ne reçoit aucun choc. En effet, avec une tête trop lourde et des muscles du cou trop faibles, sa tête se balance rapidement d’avant en arrière sous l’effet de secousses. Son cerveau, encore en développement, heurte alors les parois de son crâne et peut déclencher une rupture des vaisseaux sanguins, des hémorragies ou des lésions importantes du tissu cérébral.
 
Les nourrissons victimes d’un syndrome du bébé secoué ont un comportement inhabituel, caractérisé par un ou plusieurs symptômes (vomissements, convulsions, troubles de la cardiaques ou visuels…) Si vous pensez que votre enfant a été secoué, contactez au plus vite les secours médicaux d’urgence (le 15 ou le 18). Un diagnostic et des soins précoces sont indispensables pour diminuer les séquelles neurologiques si elles existent.
 

Réagir face aux pleurs de votre enfant

Si votre bébé pleure beaucoup, assurez-vous d'abord qu’il n'a pas de fièvre et vérifiez s'il n'a pas besoin de boire ou de manger, d'être changé, s’il n’a pas trop chaud ou trop froid.
S’il n’a aucun problème particulier, qu’il pleure encore, et que vous vous sentez en colère, énervé, prenez quelques instants pour vous calmer et vous reposer et si besoin, demandez de l’aide à une personne en qui vous avez confiance, pour obtenir un soutien. 
 
L’équipe de professionnels de la Protection maternelle et infantile (PMI) du Département est à votre disposition pour vous conseiller et répondre à vos questions, gratuitement et en toute confidentialité au 02 37 20 12 84.
En cas d’urgence, tous les jours de l’année, même la nuit, contactez le 119 (Allo enfance en danger).

A ne pas manquer dans l'actualite

Le calendrier 2017 des randonnées
Claude Térouinard, Président du Conseil départemental d’Eure-et-Loir
Soirée ouverture AES
Lancement de la saison Arts en scène 2017-2018