A la découverte du Château de Châteaudun

Par eurelien.fr
//  Publié le
02-11-2014
//  Mis à jour le 02-11-2014
Temps de lecture : 11 min
chateau-de-chateaudun

Avec ses 22 000 visiteurs en 2013, le Château de Châteaudun est devenu un passage incontournable sur la route des châteaux de la Loire.

Edifié entre le XIIe siècle et le XVIe siècle, le Château de Châteaudun est construit sur un éperon rocheux qui lui permet de dominer le Loir et la ville de Châteaudun. Situé à mi-chemin entre Chartres et Tours dans le sud du Département, il est souvent considéré, à juste titre, comme le premier château de la Vallée de La Loire.

Le Château de Jean de Dunois

Son propriétaire, Jean de Dunois, compagnon de Jeanne d’Arc, était le fils illégitime de Louis, duc d’Orléans, ce qui lui valut le surnom de « Bâtard d’Orléans ». Comme la coutume l’imposait à cette époque, Jean passa les premières années de sa vie au sein de la famille légitime de son père aux côtés de son demi-frère Charles d’Orléans. Louis d’Orléans est assassiné en 1407, les biens de la famille furent alors légués au fils légitime : Charles d’Orléans. Dès 1422, Jean se distingua par sa vaillance en s’alliant à la cause de Charles VII qui était, à l’époque dépossédé de son royaume à la suite du traité de Troyes en 1420. Lors de sa 25ème année Jean se battit avec 1600 hommes contre 3000 Anglais dirigés par lord Warwick, lord Suffolk et Sir John de la Pole. Peu de temps après, Dunois rencontra Jeanne d’Arc à Chinon et participa à de nombreuses batailles à ses côtés. Il poursuivit ensuite son épopée après la mort de Jeanne d’Arc. En 1439 Charles d’Orléans fît don du Château de Châteaudun à son demi-frère, Jean de Dunois, pour récompenser celui-ci de l’avoir libéré des Anglais. Le Dunois, transforma alors cet édifice en ajoutant un corps de logis de style gothique et une chapelle.

Le Château de Châteaudun, une construction à travers les siècles…

La construction du Château de Châteaudun débuta en 1180 avec le donjon cylindrique érigé par Thibault V. Ce donjon mesure 42 mètres et son diamètre est, quant à lui, de 17 mètres. Cet édifice doté de murs épais de 4 mètres environ, comporte 3 niveaux. A l’époque l’accès au donjon se faisait par une porte située à 10 mètres de hauteur que l’on retrouve désormais sous les combles de la Chapelle.

La Sainte-Chapelle de Châteaudun a été édifiée entre 1451 et 1493. Une Sainte-Chapelle relevait directement de l’autorité pontificale, sa construction devait être entreprise par une personne de sang royal. Jean, bien que fils illégitime, estima que le sang de son père légiférait la construction de celle-ci. Le chœur et la chapelle haute furent ainsi construits entre 1451 et 1454 ; la nef, quant à elle fût érigée de 1460 à 1464. En 1465 la Chapelle, bien qu’inachevée, fût consacrée. Enfin le clocher prit forme en 1493. Il faut attendre 1494 pour que les oratoires y soient consacrés.

Située à l’ouest, l’aile Dunois, construite par Jean de Dunois entre 1459 et 1468, comporte 5 niveaux de style gothique visible depuis la vallée du Loir. Composée d’un escalier ajouré, cette aile renferme également une salle de justice de l’Ancien Régime comprenant des décors du XVIIe siècle.

François Ier d’Orléans-Longueville érigea ensuite l’aile nord que l’on appelle communément l’aile Longueville. Sa construction fût entreprise de 1469 à 1491. Les étages seront achevés par François II d’Orléans-Longueville. Cette aile nord comprend un escalier style Renaissance orné de motifs italianisants et une grande salle de 300m² environ. Les appartenant de Catherine d’Alençon sont également situés dans cette partie. Enfin le château conserve également une collection d’une soixantaine de tapisseries.

Enfin la visite du Château permet également de découvrir un jardin d’inspiration médiéval. Dans le début des années 2000, les archives ont permis de restaurer ce jardin avec une centaine de plantes déjà cultivées au Moyen-Age. Les parcelles rectangulaires, qui forment celui-ci, contiennent chacune une répartition de plantes caractéristiques (aromatiques, industrielles ou encore médicinales).

Infos pratiques
Ouvert tous les jours
2 mai au 30 juin, 10h à 13h et 14h à 18h 
1er juillet au 4 septembre, 10h à 13h et 14h à 18h15 
5 septembre au 30 avril, 10h à 12h30 et 14h à 17h30 
Sauf les 1er Janvier, 1er Mai et 25 décembre
 
Plein tarif : 7,50 €
Tarif réduit : 4,50 € (jeunes de 18 à 25 ans non ressortissants de l’Union européenne)
Tarif groupe : 6 € (groupe d’adultes à partir de 20 personnes, groupe conduit par un professionnel du tourisme,  conférencier  et guides de l’Union européenne)
Tarif droit réservation groupe scolaire : 30 € (20 € pour les ZEP) ; 35 élèves maximum
 
Gratuité selon certaines modalités
 
Informations supplémentaires sur ce site internet

 

En images

Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

viatrajectoire-ephad
ViaTrajectoire, l’admission simplifiée en établissement d’hébergement pour personnes âgées
Le calendrier 2017 des randonnées
Archives sonores : Ils ont vécu cette époque, ils racontent leurs souvenirs