La guerre 1914 - 1918 : le front de l'intérieur

Par eurelien.fr
//  Publié le
19-10-2014
//  Mis à jour le 27-10-2014
Temps de lecture : 6 min
cpa-chartres-femmes-travaillant-a-la-boulangerie-d-un-des-depot-de-l-armee-1914

Découvrez cet ouvrage qui retrace la vie et la mobilisation eurélienne sur ce front de l’intérieur pendant la guerre 1914-1918. 

1914-1918-front-de-l-interieur-eure-et-loir-dans-la-guerreLes ouvrages relatant la première guerre mondiale sont nombreux. Ces livres retracent le déroulement implacable, les causes hasardeuses et les conséquences catastrophiques de la grande guerre. « La guerre 1914-1918 : le front de l’intérieur » apporte, quant à lui, une vue sur ce front de l’intérieur, un territoire non occupé et pourtant fortement mobilisé par cette tâche immense consistant à donner aux combattants les moyens de poursuivre cet interminable combat : l’Eure-et-Loir.

La vie eurélienne pendant la première guerre mondiale

L’ouvrage relate ainsi plusieurs faits qui se sont passés il y a 100 ans :

- la mobilisation des femmes, des hommes de plus de 50 ans, des enfants… des prisonniers de guerre, des immigrés, des travailleurs coloniaux…

 - la conversion de l’appareil de production industrielle au besoin d’une guerre aussi dépensière en hommes qu’en armes et en munitions,

 - la réquisition de l’essentiel des moyens et des produits de l’agriculture ; non seulement des hommes (la force de travail) et des chevaux (la force de trait) mais aussi le blé, l’avoine, les betteraves, le lait, les pommes de terre… la viande, le vin…

 - la vie quotidienne commentée par la dizaine de journaux euréliens de l’époque, faite de privations, de rationnements, de vie chère, de correspondances tant attendues, de propagande patriotique et de dénonciation « des embusqués », de secours et d’entraide aussi, de quêtes et d’emprunts, de morts, de mutilés, de gueules cassées et de blessés…, d’un armistice fêté et si longtemps différé, d’une reconnaissance affichée dans chaque commune : monuments aux morts, plaques, médailles, distinctions, souscriptions, société d’anciens combattants…

Cette histoire qui est relatée par les gens d’ici, « à ras de terre », faite de récit singuliers, de rapport officiels ou parfois secrets, de courriers inédits, de documents oubliés de journaux tellement diserts, d’affiches mobilisatrices, de circulaires définitives, de lettres-pétitions… est celle des euréliens pendant la première guerre mondiale.

Ce livre fait près de 200 pages et contient plus de 400 illustrations originales et 30 fac-similés détachables.

Infos pratiques

Un livre à découvrir en salle de lecture aux Archives départementales et également en vente au prix de 25 euros.

 

Possibilité de le commander au tarif de 31,50 euros (emballage et frais de port compris), par chèque à l'ordre du Trésor Public.

 

En vente aussi au Château de Maintenon, dans les librairies et maisons de presse du département.

 

A ne pas manquer dans l'actualite

viatrajectoire-ephad
ViaTrajectoire, l’admission simplifiée en établissement d’hébergement pour personnes âgées
Le calendrier 2017 des randonnées
Archives sonores : Ils ont vécu cette époque, ils racontent leurs souvenirs