Le Centre de Secours Principal de Chartres-Champhol inauguré

Par eurelien.fr
//  Publié le
14-12-2015
//  Mis à jour le 18-12-2015
Temps de lecture : 7 min
Inauguration du CSP de Chartres-Champhol

Mardi 15 décembre, le Centre de Secours Principal (CSP) de Chartres-Champhol a été inauguré. Livré au SDIS en juin dernier après 19 mois de travaux, les équipes sont installées dans ses locaux depuis le 23 octobre. 

Des locaux modernes et performants

Les locaux vétustes et inadaptés du Boulevard Foch ne répondaient plus aux besoins. Le SDIS et le Conseil départemental d’Eure-et-Loir ont donc décidé de construire un nouveau Centre de Secours Principal sur la commune de Champhol. Cette structure, moderne et performante pour l’agglomération chartraine, permet :
  • D’offrir des locaux adaptés et des conditions d’hébergement répondant aux besoins du CSP ;
  • De pallier les dysfonctionnements fonctionnels des locaux situés Boulevard Foch ;
  • D’optimiser les coûts de fonctionnement et de maintenance.

Un ensemble répondant à tous les besoins du SDIS

Situé sur la commune de Champhol, sur un terrain de plus de 8 ha, l’ensemble immobilier de 7500 m² se compose  d’un bâtiment comportant 3 zones regroupant les locaux nécessaires au fonctionnement et à la vie du CSP.
  • Au centre du dispositif : la remise. Bâtiment traversant, libre de toute structure porteuse. Elle permet le stationnement des véhicules.
  • Au nord : la zone technique. Permettant d’accueillir les locaux nécessaires à l’entretien et au réarmement des véhicules de secours, cette partie est aussi desservie par une voie latérale où sont implantés le poste de ravitaillement en carburant et une station de lavage. 
  • Au sud, une structure regroupant les fonctions nécessaires à la vie du CSP, se subdivisant en plusieurs pôles : 
    . Le « pôle alerte » qui bénéficie d’une vue directe sur les départs véhicules ;
    . Le « pôle administratif » facilement accessible depuis l’accueil ;
    . Le « pôle formation et instruction » proche du « pôle administratif » ;
    . Les « locaux de vie » situés en rez-de-chaussée à proximité immédiate de la zone « feu » ;
    . Le « pôle hébergement » situé en étage ;
    . Les « locaux sportifs ».
En complément de cet ensemble, un bâtiment un peu à l’écart de l’activité abrite le chenil de l’équipe cynotechnique. Une tour d’exercice d’une hauteur de 15 mètres est également installée en bordure de la cour.
 

Un bâtiment respectueux de l’environnement

Sur le plan environnemental, le bâtiment « vie » du nouveau CSP bénéficie de technologies de type Bâtiments Basse Consommation (BBC) :
  • La production d’eau chaude sanitaire est assurée par 2 préparateurs gaz associées à 2 ballons de stockage dont l’alimentation en eau froide est préchauffée par 48m² de panneaux solaires ;
  • Une cuve de récupération des eaux de pluie de 15 000 litres permet l’alimentation en eau du lave-châssis et des bouches d’arrosage ;
  • Une centrale de production photovoltaïque basse tension d’une puissance de 75,2KVA est intégrée au bâtiment ; l’électricité produite étant comptabilisée et réinjectée dans le réseau public.
 
En chiffres…
Coût global du projet : 15 600 000 €
Durée des travaux : 19 mois
 
Les fiches cantons: 
Les communes: 
A voir aussi sur le même sujet
centre-de-secours-principal-chartres-champhol
Retour en images sur les travaux du Centre de secours Chartres-Champhol

A ne pas manquer dans l'actualite

fabuleux-noel-chateau-de-maintenon
Réservez vos places pour le "Fabuleux Noël du Château" saison 2
Boostemploi Chartres 2014
Boostemploi : les rendez-vous à ne pas manquer en 2016 !
devenir-assistant-familial-conseil-departemental-eure-et-loir
Vous souhaitez devenir assistant(e) familial(e) ?