Le collège de Courville lutte contre le gaspillage alimentaire

Par eurelien.fr
//  Publié le
23-06-2014
//  Mis à jour le 01-07-2014

Le collège Louis-Pergaud de Courville est l'un des premiers collèges euréliens à lutter contre le gaspillage alimentaire.

Ludovic Lochon, chef cuisinier, revient sur cette mesure ménée cette année au sein de l'tablissement.

Quand ce projet a-t-il été mis en oeuvre ?

Au printemps 2013, Delphine Met, chargée d'études déchets du Conseil général, nous a contactés pour nous présenter cette volonté du Département : lutter contre le gaspillage alimentaire dans les collèges. Nous avons répondu favorablement et en juin 2013, elle a passé une semaine avec nous pour étudier les quantités de nourriture jetées. Chaque jour, des pesés ont été effectuées et des actions de sensibilisation ont été instaurés simultanément. Elle est revenue en juin 2014 pour comparer et les quantités de déchets ont nettement diminué.

Que s'est-il  passé entre ces deux passages ?

Nous avons continué nos actions de sensibilisation et surtout, nous avons décidé de mettre en place un tri sélectif. Les élèves disposaient de deux poubelles : la première pour les déchets inévitables de type pots de yaourts. La seconde pour le compostage avec un recyclage des épluchures de fruits, etc. Ce dispositif était couplé avec des messages de sensibilisation. Des élèves de la commission des Menus ont par exemple réalisé des dessins pour expliquer la provenance des aliments.

C'est une action qui a plutôt bien marché...

Les élèves adhèrent à cette cause. La lutte contre le gaspillage alimentaire devient concrète. Nous allons même aller peut-être un peu plus loin pour la rentrée prochaine...

Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

viatrajectoire-ephad
ViaTrajectoire, l’admission simplifiée en établissement d’hébergement pour personnes âgées
Le calendrier 2017 des randonnées
Archives sonores : Ils ont vécu cette époque, ils racontent leurs souvenirs