Le fauchage raisonné : une approche responsable

Par eurelien.fr
//  Publié le
16-05-2016
//  Mis à jour le 31-05-2016
Temps de lecture : 6 min

Depuis mi-mai, les équipes du Conseil départemental effectuent la première campagne de coupe de l’année.

Le Département aménage et entretient près de 7500 km de routes bordées d’accotements, de fossés et de talus. Pour assurer la sécurité des usagers tout en préservant la faune et la flore de ces milieux, le Conseil départemental poursuit sa démarche de fauchage raisonné.

Le fauchage raisonné, c’est quoi ?

Calendrier fauchage raisonnéLe fauchage raisonné est une méthode novatrice d’entretien des bords de route qui permet de répondre aux besoins des usagers et d’entretenir le domaine public, tout en respectant la biodiversité des milieux. 
Ses grands principes sont :
  • limiter la hauteur de coupe à 10cm du sol ;
  • limiter les interventions de printemps au strict nécessaire pour assurer la sécurité des usagers ; 
  • repousser le débroussaillage des fossés et des talus à l’automne afin de permettre la reproduction des espèces vivant sur ces milieux.
 
Cette technique permet également de réaliser des économies. En effet, le fauchage trop bas induit une usure plus forte des couteaux de fauchage, des risques de casse du matériel et une surconsommation de carburant inutile. 
 

Une sécurité garantie 

L’herbe trop haute peut constituer un danger, gêner la visibilité de la route, empêcher un piéton de circuler sur les bords. Le fauchage des accotements et des zones dangereuses, comme les carrefours ou les virages, est par conséquent maintenu.
 

Les bords de route, un espace de nature insoupçonné

Le fauchage intensif entraine l’érosion des sols, l’appauvrissement de la biodiversité locale et la disparition de nombreuses espèces. 
Les bords de route constituent de véritables refuges écologiques, permettant aux espèces animales et végétales présentes de se déplacer, se nourrir, se reproduire. En limitant les surfaces fauchées et les fréquences de passage, on préserve leurs habitats.
A ce titre, si une plante rare est signalée par un organisme (Eure-et-Loir Nature, Parc naturel régional du Perche…), les agents du Conseil départemental doivent prévenir leurs responsables. Aussi, l’atlas départemental de la flore sauvage est mis à leur disposition.
Les agents du Département sont également attentifs à l’expansion des plantes invasives et interviennent pour la limiter.
Les usagers peuvent donc être surpris par la hauteur de la végétation et croire à un manque d’entretien. L’image d’une « route propre » ne doit pas être synonyme de végétation rasée.
 

La carte du fauchage raisonné

Cette carte indique les circuits de fauchage des routes principales et secondaires
 
 
L'info en vidéo
 
Les communes: 
A voir aussi sur le même sujet
fauchage-routes-tracteur
Début du fauchage raisonné sur les routes départementales

A ne pas manquer dans l'actualite

Le calendrier 2017 des randonnées
Les 29èmes Journées Lyriques se dévoilent
Les dossiers de demande de subvention 2018