Les jardins « à la Française » du Château de Maintenon

Par eurelien.fr
//  Publié le
06-07-2014
//  Mis à jour le 29-05-2015
Temps de lecture : 5 min
Jardins Maintenon 2015

En 2013, afin de célébrer le 400e anniversaire du jardinier André Le Nôtre, le Conseil général d’Eure-et-Loir a réalisé un jardin « à la Française » dans le parc du Château de Maintenon.

La renaissance des jardins du Château de Maintenon d'après les plans originaux d'André Le Nôtre, le père des jardins "à la Française".

Le Nôtre, l’émissaire de Louis XIV

En 1676, sur ordre de Louis XIV, André Le Nôtre est envoyé à Maintenon pour dessiner les plans du parc du Château. Celui qui sera anobli pour ses mérites en 1681 est déjà considéré comme le plus célèbre jardinier de Versailles.  A Maintenon, il reprend les caractéristiques principales de ses précédents travaux tout en utilisant un nouvel élément : l’eau. Il redessine les contours des bras de l’Eure, bâtit plus de trente ponts et ouvre de nombreux canaux. Mais ces travaux ne seront jamais entrepris. Les plans originaux, datés de 1686, seront retrouvés dans les archives de Robert de Cotte, Premier architecte du Roi de France au début du 18ème siècle.

La restauration des jardins, un projet d’exception

Pour commémorer le 400e anniversaire de la naissance de Le Nôtre, le Conseil général d’Eure-et-Loir a lancé un projet de restauration du jardin « à la Française » du parc de Maintenon selon les plans originaux de 1686. La conduite du projet a été confiée à Patrick Pottier, maître jardinier du château de Champ-de-Bataille. Les services des Espaces Verts du Conseil général ont relevé le défi exceptionnel de réaliser ces jardins en l’espace de 5 mois tout en respectant scrupuleusement les directives des plans de Le Nôtre.

Un nouvel aménagement de grande envergure

Suivant les indications de Patrick Pottier, les espaces verts ont dû totalement refonder l’habituel parterre du parc de Maintenon. Des travaux de terrassements et d’implantations de l’arrosage automatique, des circuits d’éclairages et des allées de circulation ont été, entre autres, engagés. Il a fallu également poser plus de 2000 kilomètres de bordures métallique et de plates-bandes. Enfin, les services ont façonné le jardin « à la Française » en plantant et travaillant plus de 12 000 pieds de buis, 65 rosiers tiges, 58 topiaires, 2000 sauges bleues et blanches…

L'info en vidéo

 

En images

Les fiches cantons: 
Les communes: 
  • Château de Maintenon jardins

A ne pas manquer dans l'actualite

Le calendrier 2017 des randonnées
Claude Térouinard, Président du Conseil départemental d’Eure-et-Loir
Soirée ouverture AES
Lancement de la saison Arts en scène 2017-2018