Pensez aux bornes Relais pour recycler vos vieux vêtements !

Par eurelien.fr
//  Publié le
03-07-2014
//  Mis à jour le 01-02-2019
Temps de lecture : 4 min

Chaque année en France, près de 700 000 tonnes de vêtements, chaussures et linge de maison sont jetés, ce qui représente 3 % des déchets ménagers.

Le Relais, créé en 1984, est une entreprise qui permet de collecter les vêtements usagés et de les valoriser. Plusieurs bornes sont implantées en Eure-et-Loir.

En Eure-et-Loir, le Relais compte 71 salariés et a collecté, au cours de l’année 2013, environ 1 200 tonnes de vêtements. Treize nouvelles bornes ont été installées à Chartres afin de réduire la part des textiles dans les déchets ménagers. Le Relais a assuré 55 % de la collecte textile en France en 2013. Les vêtements collectés sont ensuite triés : ceux en très bon état sont destinés à être revendus en magasin à petits prix, les autres sont exportés ou recyclés.

Des emplois pour des personnes en difficulté

Pour réduire les émissions de CO2, les collectes s’effectuent à un niveau de proximité. Le Relais a conçu Métisse, une gamme d’isolants acoustiques et thermique produits à partir de fibres de coton. Depuis sa création, il a également permis de créer près de 2 200 emplois durables pour des personnes en situation d’exclusion.

Il est devenu la dixième société coopérative et participative en France. Avec 60 % des employés salariés en contrat à durée indéterminée, il a été récompensé par le prix de l’entrepreneur social en 2009. En 2015, son objectif est de doubler sa capacité de tri au niveau national.

 

 

L'info en vidéo

 

Plus d'infos

Le Relais d'Eure-et-Loir

Rue du Bois Laurin à Favières

Tél. : 02 37 43 63 40 ou lerelaisel@lerelais.org

 

A voir aussi sur le même sujet
Consommation
Comment conserver ses fruits et légumes frais ?
Que faire de ses déchets verts ?

A ne pas manquer dans l'actualite

Les grands enjeux 2021
Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir dévoile sa nouvelle identité visuelle
Routes : 100 % des crédits inscrits au budget 2018 ont été consommés