Taxe foncière : les élus préservent le pouvoir d'achat des Euréliens

Par eurelien.fr
//  Publié le
31-03-2014
//  Mis à jour le 31-03-2014
Temps de lecture : 5 min
Vote des taux 2014

Réunis en séance lundi 31 mars, les Conseillers généraux ont décidé de maintenir le taux de la taxe sur le foncier bâti à 20,22 %.

Cette mesure vise à préserver le pouvoir d'achat des Euréliens.

Outre le vote de ce taux, les Conseillers généraux se sont aussi prononcés sur deux autres projets phares portés par le Département dont la création d'une mission Lab28 pour accompagner la montée en puissance du numérique dans notre quotidien et l'arrivée d'une école Polytech au Pôle universitaire en septembre 2015.

Extraits de séance

 

Albéric de Montgolfier, Président du Conseil général : "L'arrivée de Polytech en Eure-et-Loir est une belle opportunité pour notre département. Les entreprises présentes sur notre territoire ont besoin de personnes qualifiées. C'est pourquoi, cette école proposera des formations en lien avec le tissu économique local. "

 
Le Lab 28 se penchera sur les nouveaux usages numériques

 

Jacques Lemare, Vice-Président du Conseil général et Président du syndicat "Eure-et-Loir numérique" : "Nous devons continuer d'innover dans le domaine du numérique. Il faut oser ! Nous faisons partie du peloton de tête des départements et nous devons le rester. N'oublions pas que le numérique n'est pas seulement lié aux infrastucutures, aux réseaux, mais aussi à la création de contenus et de services. D'où la mise en place d'un mission spécifique : le Lab28."

 

Luc Lamirault, Vice-Président du Conseil général : "Conformément à nos orientations budgétaires, nous maintenons notre taux de la taxe sur le foncier bâti à 20,22 %. Ce taux n'a pas été modifié par le Conseil général depuis 2009. Notre volonté est de ne pas amputer davantage le budget des Euréliens et marque une certaine stabilité fiscale".

 

Jean-Pierre Jallot, Vice-Président du Conseil général et rapporteur général du budget : " Malgré un contexte financier tendu où les dotations de l'État régrèssent, nous continuerons d'assumer nos missions au service des Euréliens et nous les optimiserons même. La priorité sera donné à des investissements portant notamment sur la formation avec Polytech et l'essor du numérique. "

 

A voir aussi sur le même sujet
[ANIMATION] Le budget du Conseil départemental

A ne pas manquer dans l'actualite

viatrajectoire-ephad
ViaTrajectoire, l’admission simplifiée en établissement d’hébergement pour personnes âgées
Le calendrier 2017 des randonnées
Archives sonores : Ils ont vécu cette époque, ils racontent leurs souvenirs