Concert de musiques actuelles

Ça Fromet en trio

Jouissant d’une remarquable liberté de parole, Ca Fromet s’amuse à brocarder l’actualité tous azimuts.

Repéré au festival d’Avignon 2008 par le directeur du Caveau de la République, Frédéric Fromet est embauché dans ce célèbre théâtre parisien de chansonniers, où il fera ses armes jusqu’en avril 2014, en croquant chaque semaine l’actualité sous forme de chansons sati- riques. La racine du mal : Lara Fabian. C’est en écoutant « Je t’aiiiiiiime » à la radio que Frédéric a un déclic. Il répond « Pas moiiiiii ! », éteint le poste et compose sa toute première chanson. Sa ligne de conduite : ne rien prendre au sérieux, à commencer par soi-même.

En juillet 2013, il débarque en direct sur France Inter dans l’émission « Le Septante-Cinq Minutes » et depuis septembre 2014, il sévit chaque vendredi dans « Si tu écoutes, j’annule tout ». Jouissant d’une remarquable liberté de parole, il s’amuse à brocarder l’actualité tous azimuts. Suite aux attentats de janvier 2015, sa chanson « Coulibaly Coulibalo » rencontre un auditoire notable ; il se retrouve même invité à chansonner à plusieurs reprises dans la très écoutée matinale de Patrick Cohen. Mais si Frédéric s’éclate à l’antenne, il prend surtout son pied dans ses tournées quasi-permanentes avec un accordéoniste et un contrebassiste, où il entraîne le public dans sa joie de vivre (youkaïdi, youkaïda) : son spectacle a affiché complet durant tout le festival d’Avignon 2015 (où il ne compte plus le nombre de pots de confiture offerts par les cougars en rut auditrices de France Inter).

 

Mairie - service culturel
Le 27 avril 2019
20h30
l'agora