Conférence, débat

Les abeilles: une disparition inquiétante

Les rendez-vous du Muséum
les mardis de la sciences

Les abeilles : un déclin inquiétant
Par Robert Haïcour, ancien chercheur en Biologie végétale/Biotechnologies de l’Université Paris Sud Orsay

Notre sécurité alimentaire dépend des abeilles. Elles pollinisent, probablement sans le savoir, les plantes dont les récoltes constituent notre alimentation (80 % des plantes à fleurs et près de 90 % des plantes cultivées).

Le déclin des abeilles à l'échelle mondiale est une préoccupation alarmante. Depuis une vingtaine d’années, les taux de mortalité observés sur les colonies d’abeilles ont fortement accrus. En France, 300 000 colonies d’abeilles disparaissent chaque année. Corrélativement, 4500 apiculteurs cessent leur activité. La production nationale a été divisée par 2 en 10 ans.

L’ensemble de la population des abeilles est atteint. Cependant, les causes en sont étudiées essentiellement chez l'abeille domestique. Le consensus actuel indique que ce déclin serait multifactoriel (maladies, pratiques apicoles, pesticides, réduction de la biodiversité, perte de l'habitat...). Au cours de cette conférence, nous essayerons de nommer ces causes et leurs processus.

Centre-Sciences, le Muséum de Chartres
Le 13 avril 2015
de 20h30à 22h30
Pôle universitaire d'Eure-et-Loir
21 rue Loigny la Bataille
Chartres