Conférence, débat

L'invention des continents

Le portrait du Monde est une figure familière, un planisphère centré sur l’équateur et le méridien de Greenwich. Il parait tout naturel qu’il soit découpé en cinq parties : les continents semblent des réalités qui ne prêtent guère à discussion, tout au plus pour certaines de leurs limites.

Depuis une quarantaine d’années, sur une Terre que l’on dit mondialisé, ce portrait tranquille s’est mis à bouger, à devenir flou, à poser problème. Sont apparus, aux regards du grand public comme des écoliers, des figures inhabituelles du Monde. Les découpages continentaux eux-mêmes sont devenus suspects. Où s’arrête l’Europe à l’Est ? Le Liban est-il asiatique ? L’Afrique existe-t-elle ?

Lorsque le doute s’insinue, il n’est pas mauvais de revoir un peu l’histoire de ce qui nous inquiète. D’où viennent ces découpages continentaux ? Pourquoi la Méditerranée ou l’Oural seraient-ils des frontières ? Finalement, pourquoi découper, pourquoi tracer des lignes, des séparations sur les cartes ?

Entrée libre

Conseil général d'Eure-et-Loir
0237841500 - culture@cg28.fr
Le 15 Février 2015
15h
Archives départementales
Esplanade Martial Taugourdeau, Pont de Mainvilliers
Chartres