Conférence

Mardis de la science : La cosmétopée et usages traditionnels des plantes en cosmétique

Aujourd'hui, avec le développement récent des technologies vertes, l'utilisation de matières premières renouvelables occupe un rôle central, et est en passe de réduire la contribution de procédés peu compatibles avec les règles du développement durable.

Ainsi les plantes, par leur capacité à produire une très grande variété de molécules, ont durant ces dernières décennies suscitées un intérêt grandissant pour la recherche en cosmétique.

Cependant, l'usage des plantes est loin d'être une nouveauté et de tout temps les hommes les ont utilisés que ce soit pour leur alimentation, leur santé ou leur bien-être, faisant appel, parfois même sans le savoir, à la chimie pour en extraire les principes actifs. S'il existe depuis fort longtemps une Pharmacopée qui recense les plantes à usage thérapeutique, les travaux dans le domaine de la cosmétique traditionnelle sont encore peu recensés dans des écrits. Le concept de Cosmétopée est aujourd'hui développé pour combler cette lacune. Ainsi à l'image de la Pharmacopée, la Cosmétopée serait le registre de l'usage des plantes pour le soin du corps et son bien-être. La Cosmétopée représente en ce sens un pan important de l'histoire commune qui unit les Hommes et leur environnement, et ambitionne une meilleure connaissance des usages traditionnels des plantes visée cosmétique en vue de les préserver, d'en optimiser la valorisation dans le respect de la biodiversité et du partage équitable. Le développement du concept de Cosmétopée impulse une dynamique nouvelle en faveur de la connaissance de cet or vert que représente la "phyto-diversité" en tant que patrimoine culturel et biologique de l'humanité.

 

Centre Sciences, CCSTI de la Région Centre - Val de Loire
Le 11 octobre 2016
20h30
Pôle universitaire d'Eure-et-Loir, 21 rue Loigny la Bataille 28000 CHARTRES