Exposition

Rétrospective Rachid Khimoune

Rachid Khimoune, né en 1953  en Aveyron, vit et travaille à Paris.                                                                                               

Ce qu’il y a de commun entre toutes les œuvres de Rachid Khimoune, c’est bien cette façon de détourner l’objet de sa fonction première, de lui faire oublier sa raison d’être triviale et terre à terre, pour l’emporter au ciel, le transcender, le magnifier, le remplir de sens, le combler de bonheur, bref, le libérer d’un triste asservissement à la cause utilitaire.                  La prise de courant, le casque militaire, la poignée de porte, la plaque d’égout, la pince-monseigneur, etc., acquièrent un nouveau statut d’être sinon vivant, en tous cas d’être possédant une âme, et pouvant devenir ainsi métaphore poétique, propulseur d’imaginaire et porteur d’une vérité partageable par tous.

Rachid Khimoune est en fait le dernier des animistes… Mais c’est l’animisme du cœur pur qui l’anime, ou bien celui de l’enfant découvrant le monde, s’émerveillant de tout et réorganisant l’ensemble en attribuant à chaque chose une place inédite et un pouvoir magique.                    L’artiste, l’enfant, le cœur pur, ont ainsi, par cette relation sauvage, naturelle et libre qu’ils ont avec les objets du quotidien, cette capacité à ré enchanter le monde et à donner de la beauté aux hommes.

Pierre Souchaud

Conseil départemental d'Eure et Loir
Du 24 novembre 2017 au 01 avril 2018
Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h, nocturne les jeudis jusque 20h
ar[T]senal - Centre départemental d'art contemporain
5, place Mésirard
DREUX