Collèges

En charge des collèges, le Conseil départemental intervient à de nombreux niveaux dans la vie des 49 établissements publics et privés que compte l’Eure-et-Loir. Construction, mobilier, transports scolaires, restauration… il souhaite offrir à chaque élève les meilleures conditions de travail.

Le Conseil départemental à la responsabilité des bâtiments et du fonctionnement des collèges du département. Il organise et fixe les tarifs de la restauration scolaire des établissements, pour laquelle il est également compétent. Et parce qu’il a fait de l’éducation un de ses priorités, le Département s’engage, au-delà de ses missions obligatoires, à favoriser la réussite et le développement personnel de chaque collégien en s’appuyant sur son « Plan pour une meilleure réussite scolaire ».

Plan de réussite scolaire

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir est engagé dans une démarche volontaire favorisant la réussite scolaire des collégiens : le « Plan pour une meilleure réussite scolaire », mis en œuvre annuellement en concertation avec l’inspection académique. 

Des mesures concrètes, dont la fourniture d’une calculatrice scientifique aux élèves de 6e, qui permet à toutes les familles euréliennes, que leur enfant soit scolarisé en collège public ou privé, d'économiser cet achat important. Outre la distribution de calculatrices, le « Plan pour une meilleure réussite scolaire » des collégiens se décline en plusieurs opérations : dotations spécifiques pour le financement de projets pédagogiques, ateliers périscolaires, promotion des arts, sciences et sports au collège, création d’ateliers-découverte ou encore mise en place d’un encouragement aux élèves méritants avec le dispositif des « Chèques-Lire ».

Bâtiments, équipement et entretien

Le Département prend en charge la construction, la rénovation, les grosses réparations, ainsi que l’entretien général et technique des collèges et en finance le fonctionnement. Il arrête la localisation des établissements, leur capacité d'accueil, leur secteur de recrutement (carte scolaire) et le mode d'hébergement des élèves. Il assure l’équipement en mobilier et en matériel informatique nécessaire aux équipes pédagogiques et aux élèves. En 2006, le Conseil départemental a conclu un contrat de partenariat pour l’installation, la maintenance et le renouvellement d’ordinateurs et de vidéoprojecteurs dans les collèges euréliens.

Depuis les dernières lois de décentralisation, le Département assure le recrutement et la gestion des Adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement (ATTEE) chargés de l’entretien, de l’accueil, de l’hébergement et de la restauration collective des établissements.

Restauration scolaire

En charge de la restauration collective des collèges, le Département s’appuie sur sa « Charte départementale de qualité de la restauration scolaire ». Adoptée en Assemblée en juin 2011, c’est un véritable plan d’action autour de la nutrition et de l’équilibre alimentaire, proposé afin de garantir l’équilibre des menus, la sécurité alimentaire, le respect des procédures de marché ainsi qu’un accès privilégié aux produits biologiques et issus de circuits courts.

Pour permettre une sécurisation des achats de denrées alimentaires et la réalisation d’économies d'échelle grâce à la mutualisation des moyens, des groupements de commandes ont également été constitués via une convention entre le Département et la Région. Piloté par un lycée coordonnateur, chaque groupement de commande couvre les besoins des demi-pensions de plusieurs lycées et collèges d’un territoire.

Le Département s’est engagé depuis plusieurs années contre le gaspillage alimentaire dans les collèges, pour en identifier les causes, sensibiliser et proposer  de nouvelles pratiques.
Il accompagne de façon spécifique certains collèges dans le cadre d’un appel à projets national de l’ADEME « 1 000 écoles et collèges contre le gaspillage alimentaire ».
 
Il a édité  en mai 2017 un Livre de « Recettes anti gaspillage »  conçu par le Club des cuisiniers des collèges avec les services départementaux. Le club des cuisiniers des collèges a identifié des aliments souvent boudés. En 40 pages et 16 recettes, il propose de les accommoder sous d’autres formes, testées dans les établissements. 
 
Cette page vous a-t-elle été utile ?
Cette page a été mise à jour le 16-10-2017