Numérique

Le Conseil départemental souhaite être l’acteur majeur de la transition numérique dans le département. En investissant massivement dans le déploiement du Très haut débit et dans les usages associés, il place l’Eure-et-Loir parmi les leaders français des territoires numériques.

Très tôt, le Département a affiché son dynamisme et son ambition avec l’élaboration de son Schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN), qui a constitué un levier fort pour inciter à des investissements privés importants et rapides. Il s'est également engagé en soutenant le SMO Eure-et-Loir numérique, structure de portage du SDTAN. Le Conseil départemental cofinance le déploiement du Très haut débit et le développement des usages numériques sur tout le territoire eurélien pour éviter une fracture entre les territoires ruraux et ceux plus urbanisés ou situés en franges franciliennes.

Le Schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN)

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a été parmi les 10 premiers départements français à adopter, dès 2010, un Schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN), afin d’accélérer le déploiement des infrastructures de communication électronique à très haut débit.

Un SDTAN constitue un référentiel commun autour duquel doivent se regrouper les acteurs publics pour favoriser la convergence des actions publiques à tous niveaux. Ce document d’objectifs de desserte du territoire prend en compte la diversité des acteurs potentiels (acteurs privés, collectivités, concessionnaires…), ainsi que leur mode de collaboration pour déployer des infrastructures à moindre coût sur le long terme.

Eure-et-Loir numérique

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a créé le syndicat mixte ouvert Eure-et-Loir Numérique pour mettre en œuvre son Schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN). Sa mission est de coordonner le réseau d’acteurs publics chargé de veiller à l’équipement du département en Très Haut Débit.

Le SMO Eure-et-Loir numérique gère les relations avec les opérateurs de télécommunication, le suivi et le contrôle de la construction et de l’exploitation des installations, et le portage financier des investissements.  Cette structure permet de coordonner le déploiement des investissements en associant les élus aux décisions.

Mission usages numériques innovants LAB28

L’ambition numérique pour l’Eure-et-Loir, ce n’est seulement la question des infrastructures. En effet, dans un monde où les outils numériques prennent une place toujours plus importante, où nos relations se développent et s’entretiennent via internet, la perspective du Très haut débit pour tous ouvre la porte à un très grand nombre de nouveaux usages.

Engagé dans cette nouvelle révolution numérique, le Conseil départemental au travers du LAB28 souhaite donner un nouvel élan au développement des technologies de l’information et de la communication et leurs usages, imaginer l’administration numérique de demain, initier des projets pilotes et ainsi favoriser le développement des usages et services numériques innovants sur le territoire eurélien.

Cette page vous a-t-elle été utile ?
Cette page a été mise à jour le 12-02-2016