Aides aux communes : 8,3 millions d'euros pour 768 projets

Par eurelien.fr
//  Publié le
24-06-2014
//  Mis à jour le 01-02-2019
Temps de lecture : 5 min

Premier partenaire des collectivités euréliennes, le Conseil général réaffirme en 2014 son engagement en faveur de leurs projets d’investissement.

Au travers de son Fonds départemental d’aide aux communes (FDAiC), il favorise l’émergence de nouveaux projets communaux ou intercommunaux, qui, dans la plupart des cas, ne pourraient voir le jour sans ce soutien.

Le Département participera cette année au financement de 768 projets de communes euréliennes pour un montant total de plus de 8,3 millions d’euros, générant 44 millions d’euros d’investissements. Mis en oeuvre en 2005, le FDAiC insuffle une dynamique de soutien tant pour les investissements des collectivités que pour l’activité des entreprises locales. Il booste les commandes de travaux publics et permet le maintien et la création d’emplois locaux. Aujourd’hui, cet effort s’inscrit dans un contexte où les communes et les intercommunalités doivent faire face à une augmentation de leurs dépenses et à une baisse de leurs recettes.

Un dispositif moderne et simplifié

Ce dispositif s’inscrit dans la modernité et la simplification administrative, par la mise en place depuis 2011 d’un guichet unique des aides aux communes, mais aussi par la dématérialisation des demandes de subventions généralisée avec succès cette année. Ce dispositif s’inscrit dans une politique plus globale de soutien aux investissements des collectivités. Chaque année, 20 millions d’euros de subventions sont apportés par le Département aux communes et intercommunalités, au travers des différentes aides aux communes (dispositifs FDAiC, eau potable, environnement, monuments historiques) et de la contractualisation avec les intercommunalités (CDDI).

Zoom sur le FDAiC 2014

Son montant se répartit comme suit :

  • 3 401 289 € pour les travaux de voirie.
  • 2 345 593 € pour les travaux sur bâtiments scolaires.
  • 1 363 893 € pour les bâtiments communaux : mairies, patrimoine culturel, bibliothèques, salles polyvalentes, crèches, écoles de musique, équipements sportifs…
  • 1 190 487 € pour les travaux d’amélioration du cadre de vie : enfouissements de réseaux, environnement, économies d’énergie, plans locaux d’urbanisme, périmètres de protection des captages d’eau potable…

La carte des projets par canton

 

 

A voir aussi sur le même sujet
Le Conseil général vote un plan de relance de 13 millions d'euros

A ne pas manquer dans l'actualite

maintenantoncapte28.fr
Un guichet unique pour un réseau mobile de qualité en Eure-et-Loir
le-preau-mediatheque-prunay-le-gillon
Inauguration de la médiathèque de Prunay-le-Gillon
campus-parentalite
Éducation : un accès à Campus parentalité offert à tous les euréliens