Budget 2021 : un plan de relance eurélien de 106 millions d’euros

Par eurelien.fr
//  Publié le
05-01-2021
//  Mis à jour le 05-01-2021
Temps de lecture : 7 min

Plus de 100 millions d’euros investis immédiatement et directement pour améliorer le quotidien des Euréliens et faire travailler les entreprises locales. Le rôle de proximité joué par la Collectivité prend tout son sens pour permettre à l’Eure-et-Loir de réaffirmer son dynamisme malgré la crise sanitaire de 2020.

La nouvelle année commence avec le lancement d’un plan de relance Eurélien particulièrement ambitieux. le Conseil départemental a voté, en décembre dernier, un budget de 106 millions d’euros entièrement dédié au développement et au dynamisme de l’Eure-et-Loir en réponse à la crise de la Covid-19.

Investir pour le territoire

Pas question pour le Conseil départemental de faire du saupoudrage. Le plan de relance sera consacré à des actions concrètes et précises. La souplesse de fonctionnement des Départements permet à celui d’Eure-et-Loir de consacrer son enveloppe directement à l’amélioration du réseau routier départemental, à la modernisation des collèges, à la rénovation et l’enrichissement du patrimoine, dans le développement du numérique et au soutien aux investissements engagés par les communes ou les intercommunalités.

Investir pour l’avenir

Quand le Département investit 20 millions d’euros pour la rénovation des collèges euréliens, ce sont les élèves, leurs professeurs et les personnels qui travaillent dans des conditions plus confortables. Ce sont aussi les entreprises euréliennes qui ont devant elles plusieurs mois de chantier, inscrits dans leur carnet de commandes. Quand le Département investit 34,5 millions dans ses infrastructures routières, ce sont les automobilistes qui circulent sur des routes plus sûres, des liaisons facilitées entre les villes et les villages. Là encore, ce sont des entreprises locales qui ont des marchés assurés.

Quand le Département consacre 16 millions d’euros à l’entretien de son patrimoine, ce sont encore des artisans locaux qui travaillent et une garantie de confort et de sécurité pour les personnels et les usagers.

C’est aussi cette logique de renforcement de l’attractivité de l’Eure-et-Loir qui préside au choix d’investir dans le numérique. Le Président du Conseil départemental y voit un enjeu majeur d’attractivité : « C’est une mission historique au moment où la révolution digitale est en train de transformer notre société de fond en comble, en particulier notre monde rural ».

Si le Département est sûr de ses choix, il fait aussi confiance aux maires en consacrant une partie de ces fonds de relance pour soutenir les investissements des communes et intercommunalités. Ce plan de relance aura des conséquences visibles sur les routes, les collèges, les communes. Mais, il aura aussi des effets sur l’amélioration de la vie quotidienne des Euréliens.

A ne pas manquer dans l'actualite

Retour aux 90 km/h sur une partie des routes départementales
Budget 2021 : un plan de relance eurélien de 106 millions d’euros
hiver-chasse-neige-eure-et-loir
Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a activé son « plan hiver »