A la découverte du canton d'Illiers-Combray

Par eurelien.fr
//  Publié le
09-02-2022
//  Mis à jour le 09-02-2022
Temps de lecture : 10 min

« La ruralité dynamique ! » : c’est ainsi qu’ils se plaisent à qualifier le canton qu’ils représentent. Laure de La Raudière, conseillère municipale de Saint-Denis-des-Puits et Hervé Buisson, maire de Courville-sur-Eure, forment un duo de Conseillers départementaux attachés à leur territoire.

Composé de trois villes « ressources » (Courville, Saint-Georges et Illiers) et de nombreuses petites communes, le secteur profite de ses atouts naturels couplés à la proximité de Chartres. « Notre population est constituée essentiellement de jeunes actifs qui assurent le dynamisme de nos communes ». Le canton propose tous les services de proximité, des commerces de qualité, un tissu associatif riche…

L’échangeur d’Illiers, un moteur pour l’économie locale

Le développement de belles entreprises, comme la FAPEC (fabricant de mobilier de magasins), mais aussi des projets d’extension de zones industrielles à Courville, Illiers, Bailleau le Pin et Fontaine la Guyon illustrent la bonne santé économique du canton. « 6 terrains ont été vendus cette année sur la zone d’Illiers. Nous réfléchissons à une troisième extension », précise Hervé Buisson. Le projet économique structurant s’avère être la création d’une « Zone de grande capacité » en sortie d’autoroute (60 hectares dont 30ha de bâtiments). Le promoteur chargé de la commercialisation a trouvé un acquéreur dans le domaine de la logistique, intéressé par un bâtiment de 36 000 m2. « Nous pensons que le site atteindra sa pleine capacité dans moins de 5 ans ». Un optimisme confirmé par Laure de La Raudière : « L’échangeur d’Illiers a été moteur de ce regain d’intérêt pour notre canton ».

Liaisons douces et Tante Léonie

Les salariés de ces nouvelles entreprises découvriront les atouts du territoire, qui regorge de nombreux sites patrimoniaux. La Maison de Tante Léonie bien sûr, dont le Conseil départemental s’apprête à entamer des travaux de restauration en lien étroit avec l’association qui gère le site, mais aussi les châteaux de Villebon, de Blanville, de Fontaine-la-Guyon… La nature est également omniprésente. Pas seulement composée de champs de blé, mais aussi de curiosités, comme les sources du Loir à Saint-Eman, le chemin proustien, les premières forêts du Perche…  « Nous avons une réelle volonté de développer un circuit de liaisons douces, jumelé avec le schéma établi par le Département. Il intégrera les boucles nationales, comme la Véloscénie et le Loir à vélo », expliquent les élus.

En 2022, c’est la restauration de la Maison de Tante Léonie qui mobilisera toute l’attention, sous l’œil de la DRAC et des Bâtiments de France. « L’objectif est de respecter l’authenticité de cette Maison et de travailler sur la muséographie. Une partie du site sera consacré à la vie de Marcel Proust », précise enfin Laure de La Raudière.

Quelques chiffres  :

26 192 habitants

529 km2 de superficie

50 habitants par km2

Chef-lieu : Illiers-Combray

Leurs coups de cœur

Gastronomie

« L’Auberge de Sandarville. C’est une vieille table de notre canton, une institution ! » (HB)

« La Madeleine de Proust bien sûr… Une spécialité qui nous rappelle notre attachement à l’œuvre de Marcel Proust » (LDLR)

Nature

« Une balade en forêt domaniale de Montécôt au Favril » (HB)

« Une balade à vélo dans la vallée de l’Eure » (LDLR)

Patrimoine

« Les écluses de Boizard, à Pontgouin, qui sont à l’origine du projet de Louis XIV pour amener l’eau au château de Versailles. Les vestiges d’un projet pharaonique… » (HB)

« L’église d’Orrouer, qui domine les champs de Beauce au soleil levant, quand je prends la route pour me rendre au Conseil départemental à Chartres » (LDLR)

 

Les communes du canton d’Illiers-Combray :

Bailleau-le-Pin/Billancelles/Blandainville/Cernay/Charonville/Les Châtelliers/Notre-Dame-Chauffours/Chuisnes/Courville-sur-Eure/Dangers/Epeautrolles/Ermenonville-la-Grande/Ermenonville-la-Petite/Le Favril/Fontaine-la-Guyon/Friaize/Fruncé/Illiers-Combray/Landelles/Luplanté/Magny/Marchéville/Méréglise/Meslay-le-Grenet/Mittainvilliers/Vérigny/Nogent-sur-Eure/Ollé/Orrouer/Pontgouin/Saint-Arnoult-des-Bois/Saint-Avit-les-Guespières/Saint-Denis-des-Puits/Saint-Eman/Saint-Georges-sur-Eure/Saint-Germain-le-Gaillard/Saint-Luperce/Sandarville/Le Thieulin/Vieuvicq/Villebon

 

Les fiches cantons: 

A ne pas manquer dans l'actualite

Les assistants familiaux ont désormais leur site internet
Julien Chéron, artisan de la réussite des Euréliens
Le Conseil départemental se mobilise pour l’Ukraine