La Ferté-Vidame fête les livres dimanche 7 septembre

Par eurelien.fr
//  Publié le
04-09-2014
//  Mis à jour le 01-02-2019
Temps de lecture : 16 min

La 9e édition de la Fête des Livres aura lieu le dimanche 7 septembre au Domaine de La Ferté-Vidame.

Une soixantaine d'écrivains, journalistes, essayistes, éditeurs est attendue pour ce qui constitue le moment phare de la rentrée littéraire eurélienne.

Cette 9e édition sera une journée de dédicaces, de rencontres, d’animations et de spectacles en plein air pour fêter la rentrée littéraire en Eure-et-Loir. L’occasion, également, de découvrir les différents ouvrages édités par les Archives départementales d’Eure-et-Loir.

Rendez-vous majeur de la rentrée littéraire

Créée en 2006 à l’initiative du Conseil général d’Eure-et-Loir, avec l’association des Amis de La Ferté-Vidame, la Fête des Livres est aujourd’hui l’un des rendez-vous majeurs de la rentrée littéraire. Tous les premiers dimanches de septembre, le site exceptionnel et emblématique des jardins du château du Duc de Saint-Simon, qui s’y retira dès 1723 pour y écrire ses Mémoires, accueille cet événement. Entre histoire et fiction, écrivains et amateurs s’y promènent, échangent, partageant une programmation culturelle de qualité. Chaque année, entre 2 000 et 4 000 visiteurs suivent les allées du parc, à la rencontre des auteurs, lors de lectures, dédicaces, tables rondes ou au Café littéraire.

Mémoires de notre temps

Le thème de cette nouvelle édition est "Mémoires de notre temps". Michèle Gazier, conseillère littéraire de la Fête des Livres : "Le centenaire de la déclaration de guerre de 1914 nous conduit à revisiter ce temps qui est le nôtre. À nous intéresser aux événements marquants de ce siècle qui a vu un bouleversement de notre monde. Des guerres mondiales, d'indépendance, les Printemps arabes, les grandes catastrophes, la révolution médiatique, l'évolution des mœurs, du sport, de la sociabilité... La liste est longue de ces avancées, découvertes, conquêtes, défaites et basculements qui jalonnent et construisent notre passé. Comment les historiens, les écrivains, les photographes, les cinéastes racontent-ils ces cent ans ? Leurs mots, leurs images ouvrent le chemin pour cette Fête des Livres qui invite à traverser le siècle. "

"Replonger au coeur des événements marquants"

Pour Albéric de Montgolfier, Président du Conseil général : "Sous les grands arbres d’un domaine qui respire toujours l’esprit de Saint-Simon, dans cette douce atmosphère de la fin d’été, nous sommes invités à replonger au coeur des événements marquants. Cette thématique va nous permettre de croiser de grands destins et de belles figures. La présence d'écrivains de renom, les tables rondes et les animations proposées avec l’aide de nos partenaires nous inciteront à revivre cent ans de multitude. "

Les auteurs présents

Près de soixante écrivains, illustrateurs, essayistes, journalistes, éditeurs viendront à la rencontre du public, en librairie, au Café littéraire, lors des tables rondes ou dans l’Espace jeunesse. Les auteurs attendues sont : Patrick Bard (Mémoire de verre – mémoire de guerre en 2014), Geneviève Brisac (écrivain et scénariste, Prix Femina 1996), Christophe Carlier (Prix du 1er Roman 2012), Manuel Cordouan (pseudonyme de Nicolas Quillet, Préfet d’Eure-et-Loir), Jean-Michel Delacomptée (La grandeur Saint-Simon en 2011), Gérard Delteil (Prix du Quai des Orfèvres 1993), Diane de Margerie (Prix Médicis 2004), François Dosse (historien fondateur de la revue Espace Temps), Lionel Duroy (Prix Renaudot des lycéens 2012), Renaud Farace (auteur en résidence 2014), Mustapha Kessous (journaliste sportif au Monde), Pierre Lepape (journaliste spécialiste de l’histoire des littératures), Alain Loison (Les grands événements d’Eure-et-Loir de 1900 à nos jours), Nicolas Mariot (historien auteur de Tous unis dans la tranchée 1914-1918), Michel Merckel (auteur eurélien de Le sport sort des tranchées, Franck Pavloff (Prix des grands espaces 2010), Michelle Perrot (productrice et animatrice des Lundis de l’Histoire sur France Culture), Olivier Philipponneau (auteur en résidence 2013), Coline Promeyrat (conteuse et auteur jeunesse), Jean Rouaud (Goncourt 1990), Robert Solé (journaliste politique, dirige Le Monde des Livres de 2007 à 2011), Frédéric Verger (Goncourt du 1er roman en 2013), Maryse Wolinski (journaliste et écrivain), Hubert Védrine (diplomate et homme politique)...

Histoires d’Ados : le prix des jeunes lecteurs d’Eure-et-Loir

Du 10 mars au 10 juin 2014, la Bibliothèque départementale d’Eure-et-Loir a initié une nouvelle opération, visant à valoriser la littérature de jeunesse à destination des ados et à rapprocher ce public des bibliothèques et de la lecture. Dix médiathèques du département ont participé au Prix, souvent en lien avec les collèges, invitant les jeunes lecteurs à échanger et émettre des avis critiques sur les ouvrages sélectionnés. Le roman plébiscité est : Comment (bien) rater ses vacances d’Anne Percin aux éditions du Rouergue.

Daniel Rondeau, lauréat du Prix Saint-Simon

Le 39e Prix Saint-Simon est décerné cette année à Daniel Rondeau, pour son livre Vingt ans et plus – Journal 1991-2012 publié cette année aux éditions Flammarion. Romancier, éditeur, journaliste et ambassadeur de France à Malte, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels des livres autobiographiques, des romans, des récits et des textes sur la littérature et l’histoire. Ses livres sont traduits en plusieurs langues. Il a reçu le grand prix Paul-Morand de l'Académie française pour l’ensemble de son œuvre. Il publie en 1979 son premier livre, un livre d’histoire, Chagrin lorrain. À la même époque, il travaille pour la radio et crée l'émission Mémoires ouvertes où il utilise des témoignages enregistrés de militants, d’ouvriers, d’immigrés...

Grand reporter, éditoriale et diplomate

En 1982, Daniel Rondeau publie son premier roman L’Âge-Déraison, biographie imaginaire de Johnny Hallyday. D’autres romans suivront, Les Tambours du monde », La part du diable. En 1982, il devient rédacteur en chef « Culture » du journal Libération. De 1985 à 1998, il est grand reporter au Nouvel Observateur, puis éditorialiste à L’Express de 1998 à 2007. Daniel Rondeau est l’auteur d’une série de récits sur les villes. Commencée en 1987 par la publication de Tanger, il publie Alexandrie en 1997, qui lui vaut le Prix des Deux Magots. Après trois ans comme ambassadeur à Malte, il publie en 2012 un portrait littéraire de l'île : Malta Hanina. En novembre 2011, il est nommé délégué permanent de la France auprès de l'UNESCO. Il démissionne en 2013 pour l'écriture.

 

Fiche info

La Fête des Livres - Mémoires de notre temps

Domaine de La Ferté-Vidame

Dimanche 7 septembre 2014

mediatheques.eurelien.fr

 

En images

Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

maintenantoncapte28.fr
Un guichet unique pour un réseau mobile de qualité en Eure-et-Loir
le-preau-mediatheque-prunay-le-gillon
Inauguration de la médiathèque de Prunay-le-Gillon
campus-parentalite
Éducation : un accès à Campus parentalité offert à tous les euréliens