La restauration du Petit Château est lancée

Par eurelien.fr
//  Publié le
10-05-2021
//  Mis à jour le 10-05-2021
Temps de lecture : 6 min

Les échafaudages sont installés le long des façades du Petit Château du domaine de La Ferté-Vidame : un vaste chantier de restauration a commencé début avril. L’aboutissement d’un projet relancé en 2019 par le Département.

Après plusieurs années d’abandon, il a fallu établir un nouveau chiffrage  des travaux nécessaires pour la sauvegarde de ce site historique.

 

Un budget de 4,5 millions d’euros

à la faveur de l’adoption du budget  2021, le Conseil départemental a approuvé, à l’unanimité,  la somme de 4,5 millions d’euros qui permettra de refaire la toiture et la charpente, de changer toutes les huisseries, de remettre en état les planchers, de restaurer les façades et leurs encadrements en brique rouge et enfin de réaliser un traitement anti-parasites sur toutes les boiseries.
Le chantier va durer dix-neuf mois, six entreprises spécialisées dans la restauration des monuments historiques vont travailler sous la direction du cabinet d’architectes du patrimoine Lympia.

Une réflexion sur l’aménagement du parc

Le Département est soutenu, dans cet investissement, par la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) pour un montant  de 960 000 euros, par la Région pour un montant de 850 000 euros et par la Fondation du patrimoine qui apporte 50 000 euros. Les travaux sur les bâtiments s’accompagnent d’une réflexion de fond sur l’aménagement du parc. Le parc clos le plus vaste d’Europe après celui de Chambord va retrouver ses grandes perspectives visuelles, propres aux jardins à la française.

Petit Château deviendra grand !

Le Duc de Saint-Simon a fait construire le « Petit Château » en 1718-1719. Cette appellation n’existe pas encore, car il s’agit alors de construire les communs, c’est-à-dire les écuries et logements des personnels du château principal.
A la mort du Duc de Saint-Simon, en 1755, sa petite fille, la duchesse de Grimaldi, branche cadette de Monaco, hérite du domaine. Elle vend le château en 1764 à Jean-Joseph de Laborde, banquier de la cour de Louis XV. Dôté d’une très grande fortune, il décide de transformer le château en palais de trois étages pour 167 pièces sur les fondations du château de Saint-Simon. Pillé lors de la Révolution, le palais a laissé place à la ruine majestueuse que l’on voit encore aujourd’hui. à la Restauration, Louis-Philippe d’Orléans, dernier roi de France, récupère le domaine avec l’ambition de le restaurer. Il réaménage les communs qui deviendront l’une de ses résidences secondaires. Même si le manque d’argent et la révolution de 1848 interrompent prématurément son projet, les communs ainsi devenus résidence royale ont alors pu se hisser au rang de « Petit Château ».
 

 

Infos pratiques
Le Parc du Domaine de La Ferté-Vidame est ouvert gratuitement au public tous les jours, de 9 heures à 19 heures du 1er avril au 31 octobre ; et de 9 heures à 17 h 30, du 1er novembre au 31 mars.

 

Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

La Semaine bleue en Eure-et-Loir
Transport des élèves et étudiants en situation de handicap : de graves dysfonctionnements