Les applications de la société eurélienne UTCHA

Par eurelien.fr
//  Publié le
18-11-2014
//  Mis à jour le 18-11-2014
realite-augmentee-aux-journees-du-patrimoine-2012-st-martin-au-val

UTCHA est une entreprise eurélienne installée à Chartres experte en réalité virtuelle et réalité augmentée. Eurelien.fr a posé 5 questions à Pascal Gautier le co-fondateur d'UTCHA

ATTENTION : cet article a plus de 4 ans et pourrait ne plus être d’actualité

Des applications culturelles et des contenus numériques innovants !

Pourriez-vous présenter votre entreprise UTCHA qui est basée à Chartres ?

UTCHA créé des applications et des contenus numériques pour la Culture et l'Industrie. Nous nous appuyons sur un savoir faire en design et 3D afin de développer des applications de réalité virtuelle et de réalité augmentée. Ces compétences diverses répondent ainsi à de nombreuses problématiques. Nous accompagnons nos clients de l'idée à la réalisation en créant des expériences numériques innovantes.

Vous élaborez en ce moment une application 3D sur l'Abbaye de la Sainte-Trinité de Tiron, quels sont les défis à relever ?

L'objectif du projet est de proposer une visite virtuelle dans les jardins de l'Abbaye. A l'aide d'une tablette vous pourrez découvrir sur le site et en réalité virtuelle les bâtiments qui sont aujourd'hui disparus, comme si vous y étiez. Ainsi, le chœur gothique, la salle capitulaire et le cloitre notamment, vont enfin reprendre vie. C'est un projet ambitieux porté par la communauté de communes de Thiron. Nous les accompagnons pour créer cette expérience qui vient compléter harmonieusement les dispositifs en place tout en apportant une dimension technologique qui émerveillera petits et grands.

Vous arrivez à transposer en 3D des bâtiments et des monuments grâce à des vestiges, quel est le déroulé des opérations ? Comment faites-vous si aucun vestige n'est présent ?

La phase initiale d'un tel projet est la recherche documentaire qui vise à rassembler l'ensemble de la littérature scientifique sur le sujet. C'est un travail de fond rendu possible par des compétences en valorisation du patrimoine. Nous nous appuyons également sur les experts de ces thèmes (archéologues ou historiens). En vue de réaliser la modélisation 3D, nous nous appuyons sur des plans historiques et des relevés archéologiques. Les élévations s'appuient, elles, sur les illustrations et textes de l'époque. Quand nous avons trop peu d'informations, la vision de l'artiste 3D prend la main, en respectant les styles et règles de construction connues. Tous nos travaux sont validés par un historien ou un archéologue spécialiste du sujet.

Vous travaillez également avec l’industrie dans le secteur de l'optique notamment, UTCHA ne se destine donc pas uniquement au grand public ?

Effectivement nous avons collaboré avec la société Luneau, constructeur d'appareils pour les ophtalmologistes, pour créer une application de contrôle pour leur nouvel appareil numérique. Nous avons été sollicités pour nos compétences techniques en développement mobile mais aussi pour la qualité de notre design. Ce projet est une grande réussite et trouve une adoption très large dans le monde entier. L'une de nos forces est de pouvoir échanger et bâtir des solutions sur des sujets complexes et notamment scientifiques.

Vos réalisations portent donc sur des sujets complétement différents (l'industrie, la culture...), quel est l'avenir d'Utcha ?

L'avenir d'UTCHA est plutôt sous de bons auspices. La valorisation du patrimoine reste un axe majeur de notre développement. Plusieurs très beaux projets à venir. Toujours pour la Culture, nous développons un outil qui devrait révolutionner la pratique des professionnels de l'art et des musées.
Enfin nous continuerons à apporter notre savoir-faire et innover avec nos partenaires présents et futurs. Notre réseau nous permet d'apporter des solutions clés en mains. Que ce soit pour la culture ou l'industrie, la démarche de design d'expérience et d'interfaces, les exigences d'accompagnement, et les technologies mise en œuvre restent sensiblement les mêmes : nous ne fermons la porte à aucun projet.
 

En images

Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

maintenantoncapte28.fr
Un guichet unique pour un réseau mobile de qualité en Eure-et-Loir
campus-parentalite
Éducation : un accès à Campus parentalité offert à tous les euréliens
route-ANAIS
Le Département d’Eure-et-Loir s’associe à Colas pour une route plus sûre