Xavier de Richemont : « Le spectacle ‟Madame de Maintenon ou l'Ombre du Soleil” est unique ! »

Par eurelien.fr
//  Publié le
24-07-2014
//  Mis à jour le 01-02-2019

Xavier de Richemont est le créateur du spectacle nocturne «  Madame de Maintenon ou l’Ombre du Soleil ».

ATTENTION : cet article a plus de 5 ans et pourrait ne plus être d’actualité

Cette fantaisie historique contée en trois actes évoque la vie de Françoise d’Aubigné, épouse secrète du roi Louis XIV.

Comment avez-vous conçu ce spectacle ?

La demande du Conseil général portait sur le mariage de Françoise avec le Roi. J’ai alors fait des recherches historiques, iconographiques et musicales, et lu, entre autres, les livres d’historiens comme Jean-Paul Desprat ou Françoise Chandernagor. J’ai ensuite écrit un texte en trois actes et 25 scènes comme une pièce de théâtre. Ce texte m’a servi à imaginer les différents tableaux animés que je projette sur le château.

Cette projection animée est d’ailleurs de toute beauté…

Souvent les projections monumentales sont soit assez statiques, soit débordantes d’effets spéciaux et ne se font que sur une seule façade. Maintenon est différent. Je travaille sur le mouvement et la vibration de l’image dans la lenteur. Et les trois parties sont projetées sur trois façades différentes : le châtelet d’entrée, le logis de la cour d’honneur et la tour carrée. Cela crée une dynamique de l’image et du spectateur tout en permettant une découverte nocturne du château, c’est unique !

Comment travaillez-vous ?

C’est une écriture particulière pour créer et peindre les tableaux qui seront ensuite mis en mouvement. Nous créons les images sur écran informatique au moyen de palettes graphiques. Je respecte l’architecture sur laquelle sont projetés les tableaux. Je travaille en même temps à une composition musicale faite de collages liant images et musique.

Quels choix musicaux ont prédominé ?

Ils ont été dictés par l’époque. La musique a un rôle considérable dans tous mes projets. A Maintenon j’ai retenu des œuvres de compositeurs, principalement français, du XVIIe siècle : Michel-Richard de Lalande, François Couperin, Moulinié, Sainte-Colombe mais aussi Lully ou Bach…

Pouvez-vous nous décrire les trois actes ?

Ils relatent la vie de Madame de Maintenon : 1635 à 1660 pour le premier, soit de sa naissance à la mort de son premier mari, le poète Scarron. Le deuxième acte intitulé « Randonnée royale » est l’histoire de son ascension, en devenant successivement gouvernante des bâtards royaux, maîtresse puis épouse du roi Soleil. Il s’achève par le mariage. Le dernier acte est le temps de l'accomplissement. J’ai choisi d’arrêter la narration à l’aube du XVIIIe siècle car tout est dit : elle a épousé le Roi, entrepris son Œuvre à Saint-Cyr et donné le château de Maintenon à sa nièce... Et elle restera à jamais dans l’ombre du Roi.

L’année dernière, plus de 10 000 visiteurs ont vu votre travail : comment expliquez-vous ce succès ?

Les gens aiment les histoires et je les raconte à ma façon... C’est à la fois poétique, esthétique et instructif. Vous savez, le public aime qu’on le trouve intelligent, il faut toujours chercher à faire monter le niveau. Et la poésie du projet est renforcée cette année par la sublime mise en lumière des jardins. C’est très cohérent. C’est une sortie estivale de qualité qu’il serait vraiment dommage de ne pas voir.

Les communes: 
A voir aussi sur le même sujet
Xavier de Richemont raconte « Madame de Maintenon ou l’ombre du soleil »
« Madame de Maintenon, ou l’Ombre du soleil »
Spectacle nocturne « Madame de Maintenon » : réservez vos billets dès maintenant !

A ne pas manquer dans l'actualite

maintenantoncapte28.fr
Un guichet unique pour un réseau mobile de qualité en Eure-et-Loir
campus-parentalite
Éducation : un accès à Campus parentalité offert à tous les euréliens
route-ANAIS
Le Département d’Eure-et-Loir s’associe à Colas pour une route plus sûre